Moi aussi j’arrête de râler !

Connaissez-vous Christine LEVICKI ?
Pas encore ?

Eh bien je vous invite à vous connecter sur le site : http://jarretederaler.com/
pour découvrir ce qu’elle nous ramène des États-Unis : un concept tout simple mais tellement efficace qui consiste à arrêter de râler, pester, rouspéter, crier sur tous les petits aleas de la vie, les événements incontournables (comme sur nos enfants, notre conjoint, un chauffeur, la météo ou que sais-je encore).

Si vous pensez que votre vie pourrait peut être être plus agréable,
Comme Christine et comme moi depuis ce matin (!), relevez le challenge de ne pas râler pendant 21 jours consécutifs pour retrouver sérénité et plaisir de vivre !

Comment ça fonctionne ?

« Le challenge consiste à consacrer 21 jours pour passer de râler à célébrer.
Le principe est simple, pour commencer mettez à votre poignet un bracelet pour vous rappeler que vous vous engagez dans ce challenge.
Commencez votre journée et à chaque fois que vous vous surprenez à râler mettez le bracelet de l’autre côté (ne vous inquiétez si pendant les premiers jours vous changez le bracelet plusieurs fois)
Lorsque vous changez le bracelet de côté le compte à rebours repart à zéro. (Et oui !)
Le challenge est difficile c’est vrai mais une chose est certaine c’est que l’essayer et le tenter c’est ouvrir la porte à plus de bonheur, plus d’appréciation pour les délices de la vie et la création d’un monde meilleur. »

Pour moi je vis aujourd’hui le JOUR 1 et il est 16H15.
Bon c’est un jour qui sort de l’ordinaire, un 31 Décembre, on n’est pas comme pendant une semaine traditionnelle, un peu beaucoup en mode fêtes.

Je pense que ça sera plus compliqué quand je serai face à mon interminable to do list, devant mon réfrigérateur vide ou en retard à un rendez-vous.
On verra…

Si vous voulez que je vous fasse part de mon expérience, faites le moi savoir par un petit message.

En attendant le prochain post, je vous souhaite un très bon réveillon, rempli de bonheur, de champ’ et de bisous.

See U

T R O P

Trop de journaux

Trop de chaînes sur ma TV

Trop de musique sur l’IPod

Trop d’autos

Trop d’idiots

Trop de biscuits dans les rayons

C’est trop

Trop de versions de Bach

Trop de marques

Trop de livres

Trop d’insécurité

Trop de paresseux

Trop de choses à faire

C’est trop.

Trop d’écrans

Trop de travail

Trop de mails

Trop de peurs en tête

Trop de poids en fait

Trop de freins

Trop envie pourtant

Trop C’est trop.

Coup de gueule !

Ras le bol de ces donneurs de leçons, de ces politiques qui n’assument pas et je ne parle pas seulement du gouvernement. Toutes ces personnes qui ont fait parler d’eux dans des affaires ou qui ont déjà tenté pendant plusieurs mandats de redresser la situation (foutaises). Avec la soif de pouvoir, les dents longues qui trainent jusque par-terre.
Si tout le monde (du plus petit ouvrier à la personne ayant la plus grande responsabilité possible) faisait simplement ce pour quoi il est payé, ce qu’on attend de lui. Il se lève le matin, il fait son taf, il rentre.
Si tout le monde (du plus petit ouvrier à la personne ayant la plus grande responsabilité possible) payait ce qu’il doit en temps voulu. Tu dois des sous, tu les paies, un point c’est tout.
Si tout le monde (du plus petit ouvrier à la personne ayant la plus grande responsabilité possible) avait ne serait-ce qu’une petite envie de faire en sorte qu’on avance ensemble et cessait d’agir perso.
Si… Bref. J’arrête là.
Je n’envie personne.
Je cherche toujours à évoluer sans pour autant écraser les autres.
Je paie ce que je dois.
Et (ah oui) je pense que je vais arrêter (pour le moment en tous les cas) d’écouter ou de lire les médias qui font pire que mieux.
Qu’en pensez-vous ?

Bon allez je vais boire un thé moi…

Je n’ai rien contre l’argent, j’apprends juste à vivre sans.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1230715-j-ai-lache-mon-cdi-pour-voyager-sans-argent-j-ai-gagne-une-liberte-qui-ne-s-achete-pas.html

Depuis plusieurs années, Nicolas Moriot vit et voyage sans argent. Un jour, il a quitté son CDI et en a fait sa philosophie de vie. Après un périple de huit mois en France, un pèlerinage de 900 kilomètres à pieds jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle puis un voyage en Inde, il a posé son sac en République Dominicaine. Récit.

Ce reportage m’a fasciné.
Félicitations à Nicolas et bonne route 😉

Goedzak, le troc-récup de trottoir

http://www.yelomart.fr/goedzak-le-troc-recup-de-trottoir/

Voici une idée tout bonnement géniale !
Il fallait y penser.
Prenez ce sac, faites votre « marché », remplissez-le de vos objets dont vous souhaitez vous séparer puis remettez-le sur le trottoir.

Je sais ce que vous pensez. En France, on est insuffisamment discipliné et respectueux pour le faire. Je vous comprends et partage votre avis. Mais donc, sous prétexte que certaines personnes n’ont aucune envie d’améliorer les choses, on devrait se priver d’avancer ?

Je suis prête à suivre ce système, à le mettre en place dans ma commune !
Qui m’aime me suive !
Qu’en pensez-vous réellement ?