Me revoilà

Ehh oui… Les fêtes sont terminées.

Bonne année, Bonne santé !

Il faut bien l’admettre,

on n’en a pas perdu une miette !

À nous les bonnes résolutions,

et leur lot de déceptions…

Mais sans en arriver au malaise,

des kilos il faut se délester en 2016 !

Je me suis donc reconnectée pleine de bonne volonté sur http://www.weightwatchers.fr et c’est parti pour un régime complété de séances de sport, car l’un ne va pas sans l’autre.

Avant-hier 45 min de marche active, hier 30 min de ménage actif aussi (!) et aujourd’hui… ben oui t’as fait quoi aujourd’hui ? rien en fait…

Et vous ?

dbd22ba3bd0df8f385bdac3e9f8be207-2

Diète intermittente

C’est la seconde fois que je programme une journée de diète intermittente. Je la pratique tous les dix jours désormais.

Qu’est-ce qu’une diète intermittente me direz-vous ? et vous aurez raison ! Le nom est plutôt curieux…

Le jeûne intermittent est un régime alimentaire qui consiste à alterner des périodes de jeûne et des périodes d’alimentation normale. Les effets recherchés d’un tel régime sont généralement d’ordre physique, parfois d’ordre spirituel. La durée du jeûne et sa fréquence sont modulables. Ce régime présente la plupart du temps une nature cyclique. Les périodes de jeune et d’alimentation normale auront alors une durée fixe. À titre d’exemple, pour un cycle hebdomadaire: une période d’alimentation normale suivra un jeûne de 24 heures. Sauter le petit déjeuner est un exemple de jeune intermittent sur un cycle de 24 heures.

Sur le plan physiologique, le jeûne intermittent est susceptible de conduire à :

Une perte de poids ;
Une perte de masse adipeuse proportionnellement à la masse corporelle ;
Une diminution de l’inflammation de tissus ;
Une diminution des risques cardio-vasculaires ;
Une augmentation de l’appétit pendant les périodes d’alimentation normale ;
Une diminution de la mortalité ;
Une conservation de l’apport calorique moyen ;
Une amélioration du vieillissement du cerveau ;
Une modification du rythme circadien ;
Une résistance au stress cytotoxique et aux effets d’une irradiation ;
Des effets positifs sur différents biomarqueurs, notamment le cholestérol LDL10 et la température corporelle ;
Un moindre développement des maladies chroniques lié aux autres modifications physiologiques décrites ;
Une réduction de la prolifération cellulaire.

C’est pas rien quand même et ça vaut vraiment le coup d’essayer !

En ce qui me concerne, je démarre donc pas une grande expérience de cette pratique.
Je suis capable pour l’instant de jeuner dix heures d’affilée (en buvant uniquement de l’eau et du thé sans sucre évidemment). Je petit-déjeune vers 9 heures et je mange à nouveau après 19 heures, pour ne pas dire à 19 heures précises car je ne peux plus attendre bien longtemps… Le pic le plus compliqué se situe aux alentours de 15 heures… Je bois alors un immense bol de thé et surtout, surtout je m’occupe l’esprit.

Car c’est là tout l’intérêt aussi, c’est de se recentrer sur des choses qui nous tiennent à coeur, avancer dans des projets ce jour-là. les jeûneurs sont invités à réaliser une introspection pendant cette période.

Partagez avec moi votre expérience. Dites moi comment vous le vivez, ce que vous faites à la place de manger, si vous supportez. JE VEUX TOUT SAVOIR.

Régime… Pfff

Bon, alors, je dois bien l’avouer… J’ai tout laissé tomber. Tout en restant vigilante quand même.

J’ai donc repris royalement un kilo et c’est tout.

ça vous en bouche un coin quand même, pas vrai ?

Si dans mes lecteurs & lectrices, quelqu’un peut m’envoyer une bouée de sauvetage, j’entends par là un message d’encouragement ou une technique qui me permettra de reprendre là où j’ai tout abandonné.

 

Car il faut bien l’avouer, j’étais vachement bien partie !

Weight watchers et son programme me convenaient très bien.

Alors vous devez vous demander pourquoi j’ai arrêté. Eh ben moi aussi figurez-vous, je ne comprends pas pourquoi j’ai arrêté…

Help !

J’attends vos messages…

Terraillon à fond !

Terraillon à fond !

Bon, ça ne pouvait plus durer, j’ai investi.
J’ai désormais une vraie balance qui ne me trahira plus, qui me dira droit dans les kilos la vérité, la vraie, celle qui fait mal mais qui parfois pourrait me rendre le sourire…

C’est reparti pour une semaine de régime draconien.

À vos marques… prêt, pesez !

Tajine de dorade au miel et raisins blonds

Alors il est rare que je parle d’une recette WW mais là, je suis forcée d’admettre qu’on a atteint des sommets. Pouvoir faire régime en mangeant aussi bien, moi je dis Hip Hip Hip Hourra !
En effet, j’ai testé ce plat et je le trouve vraiment délicieux.
J’attends d’une minute à l’autre mon homme qui rentre tard d’un RDV, j’ai hâte de savoir ce qu’il en pense.

Si vous voulez que je vous communique la recette, faites le moi savoir car elle est assez longue à taper (j’ai la flemme), mais je peux vous envoyer le PDF, si vous voulez la tester. N’hésitez pas, je suis pour le partage (de la recette, pas du plat car il ne reste plus rien…).

Du tajine de dorade au miel et raisins blonds, agrémenté de riz blanc cuit.
Hummm un délice. VRAIMENT.

Bonne soirée à tous.

1 kilo

Ouiii un kilo entier ! J’ai repris un kilo entier !!!! Ahhhhhhhhhhhhhhhhhh
Mon corps est encore en mode fêtes de fin d’année, il mange, il fait des écarts, il se laisse aller…
Il faut changer de cap, il faut se réveiller.
Je ressors les peintures de guerre, je dresse mes menus à la semaine, je suis plus vigilante et on en reparle ok ?